Mer noire, la grande innondation



Mais qu'est-il arrivé à la Mer Noire ? Il y a 12 000 ans, elle n'était qu'un grand lac d'eau douce fermé et son rivage était 120 mètres plus bas qu'aujourd'hui. Vers 8 300 ans avant JC.

Les eaux salées de la Méditerranée envahirent ce lac en formant une cataracte évaluée à 400 fois les chutes du Niagara. C'est en tout cas, l'hypothèse avancée par deux géologues américains qui associent ce cataclysme au mythe biblique du déluge.

L’histoire débute il y a 20.000 ans. Sur l’échelle des temps géologiques, c’était hier. Nous sommes en pleine période de glaciation. Une calotte de glace de plusieurs milliers de mètres d’épaisseur recouvre le Nord de l’Europe, de la Grande-Bretagne au Caucase, en passant par la Finlande et la Scandinavie. L’actuelle mer Noire n’est qu’un immense lac d’eau douce, un peu plus grand que la France, alimenté par les grands fleuves de ce qui formera plus tard l’Europe de l’Est : le Danube, le Dniepr, le Dniestr et le Don. Son rivage se situe alors 120 mètres plus bas qu’à l’heure actuelle. Mais il y a environ 12.000 ans, un réchauffement s’amorce qui va mettre fin à l’âge glaciaire et causer la fonte des épaisses calottes qui s’étendent sur une bonne moitié de l’Europe, déclenchant une montée progressive des eaux.

Jusqu’au début des années 1990, la plupart des scientifiques adoptent la même version des faits : avec la fonte des glaciers, le niveau de la mer Noire monte graduellement, au même rythme que celui de la Méditerranée. Jusqu’à ce que les eaux lacustres et marines se rejoignent par-dessus le détroit du Bosphore pour former finalement cette mer que nous connaissons aujourd’hui. Ce scénario, deux géologues américains, William Ryan et Walter Pitman du Lamont Doherty Earth Observatory de Palisades, dans l’État de New York, vont le remettre en cause, suite à la découverte, au large des côtes nord de la mer Noire, de faunes et sédiments marins tendant à suggérer l’existence d’un véritable cataclysme. Et pas n’importe quel cataclysme : les deux géologues pensent avoir retrouvé l’origine du mythe biblique …


Cet article est extrait du numéro 45

Articles sur le même sujet pouvant vous intéresser :

Inquiétant : les nouveau combustibes polluants
Comprendre les combustions spontanées
Déluge et arche de Noé en mer noire
L'énigme des crops circles. Où en est-on aujourd'hui ?
L'eau : arme de destruction
Quand l'eau montera
Yellostone : info ou intox
Sommaire des articles